Objets connectés : enjeux et confiance, le 19 mai 2015


Mardi 19 mai 2015

PROGRAMME

14h00 Accueil café

Accueil par Denise Lebeau-Marianna, Avocate Baker&McKenzie et Ludovic Francesconi, Président de la Commission Confiance et identités numériques de l’ACSEL, Responsable du Département marketing, Groupement des Cartes Bancaires, CB.

Introduction par Minh-Viêt Pham, Directeur Innovation, Identité numérique & valorisation des données personnelles, Groupe La Poste

1)     Les grands enseignements tirés des études de Markess auprès des entreprises sur la valorisation des données des objets connectés et la confiance par Emmanuelle Olivié-Paul, Directrice associée, Markess

2) Stratégie des acteurs en matière d’interopérabilité : cas pratiques

Comment les différents acteurs tentent de se positionner sur la chaine de valeur ? Quelles réactions ont les acteurs « traditionnels » face à l’arrivée de nouveaux entrants sur leur marché ? L’interopérabilité et l’ouverture des données ; la nouvelle arme de conquête des marchés ? Illustrations par des cas concrets :

  •     Datavenue, Tania Aydenian, Datavenue Program Director, Orange
  •     Le Hub Numérique, Raphaël Basset, Directeur du Marketing Stratégique & des Partenariats, Docapost
  •     La voiture connectée, François Gatineau, Business Division Director Connecting Living, Global   Business Line Mobile & e-Transactional Services, Worldline
  •     Withings Health Institute, Alexis Normand, Healthcare Development Manager, Withings
3) Les objets connectés et le cadre réglementaire
Fabricants d’objets connectés, fournisseurs de services, quelles sont les règles à connaitre et à respecter en matière réglementaire ?
  • Comment gérer la problématique spécifique des données à caractère personnel ? Quel régime de responsabilité ?
    •  Le cadre juridique, par Denise Lebeau Marianna, Avocate, Baker & McKenzie,
    •  Le point de vue du régulateur, par Olivier Desbiey, Innovation and Foresight, CNIL
Questions/réponses
  • L’environnement réglementaire des objets connectés : quelles fréquences, quelles contraintes pour l’internet des objets ?
    • Introduction par Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere (Conseil en Internet des Objets), Expert auprès de la BPI, co-auteur du livre The IoT Book
    • Le cadre juridique par Christian Blomet, Avocat, Baker & McKenzie
    • Joëlle Toledano, ancienne membre du collège de l’ARCEP, enseignante en sciences économiques à Supélec, auteure du Rapport « Une gestion dynamique du spectre pour l’innovation et la croissance ».

Questions/réponses

Conclusions


Partager ce post