3ème débat de l’ACSEL – TTIP : Quelles Conséquences pour l’Economie Numérique ?

Quand :
8 octobre 2014 @ 17 h 00 min – 19 h 00 min
2014-10-08T17:00:00+00:00
2014-10-08T19:00:00+00:00
Où :
Paris
Assemblée Nationale
75007 Paris
France
Coût :
Sur invitation
Contact :
Marie GIROUD

Sous le haut patronage de Fanck Riester, député de Seine-et-Marne

A l’heure où le TTIP (Transatlantic Trade Investment Partnership) est en cours de négociation, l’Europe et les Etats-Unis sont à l’aulne de créer un espace économique majeur qui pourrait représenter un tiers des échanges mondiaux, à savoir quelques 454,6 milliards d’euros. La Commission avance un bénéfice pour l’Union européenne de l’ordre de 119 milliards d’euros par an, soit 0,9% de croissance supplémentaire. Bien que très peu présents dans le débat public et politique, les enjeux du TTIP concernant le numérique sont importants : propriété intellectuelle, protection de l’investissement, marchés publics, concurrence, données, cybersécurité, ou encore l’exception culturelle. Autant de sujets qui impliquent de s’interroger sur la gouvernance du numérique.

Intervenants :

Benoit Thieulin, Président du CNN BthieulinNé en avril 1972, Benoît Thieulin est titulaire d’un DEUG d’Economie (Université Paris IX Dauphine) et est également diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Directeur de l’agence La Netscouade, il préside le Conseil national du numérique depuis janvier 2013. Parcours : Spécialiste du web social, Benoît est un observateur et un acteur de la révolution digitale depuis le milieu des années 90. En 2000, il est responsable du département multimédia au sein du service d’information du gouvernement (SIG). À partir de 2005, il rejoint le centre d’information sur l’Europe de la Commission européenne où il crée le portail d’information Touteleurope.eu. En 2006, il rejoint Ségolène Royal, candidate à l’élection présidentielle de 2007, et met en place le site participatif Désirs d’avenir. En 2007, il fonde l’agence de communication La Netscouade. En janvier 2013, il est nommé par décret à la tête du Conseil National du Numérique par le Président de la République.

Dmartinon

David Martinon, représentant Spécial pour les négociations internationales concernant la société de l’information et l’économie numérique Né en mai 1971, David Martinon est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et ancien élève de l’ENA (1998). Il est également titulaire d’un DEA en économie et politiques publiques. Parcours : A sa sortie de l’ENA, David Martinon intègre le ministère des Affaires étrangères et devient entre 1998 et 2001 adjoint au porte-parole du Quai d’Orsay, puis rédacteur à la Direction de la coopération européenne. En 2002, il est nommé conseiller diplomatique au cabinet du ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy. Après l’élection présidentielle, David Martinon devient porte-parole de l’Élysée. En avril 2008, il est nommé consul général de France à Los Angeles (Californie). En aout 2011, il est nommé responsable des droits de l’Homme au sein de la mission française durant l’assemblée générale de l’ONU. En mai 2013, il est nommé représentant spécial de la France pour les négociations internationales sur la société de l’information et l’économie numérique.

Partager ce post