Mission d’étude à San Francisco sur la sharing economy

Quand :
31 mai 2014 @ 22 h 00 min – 5 juin 2014 @ 22 h 00 min
2014-05-31T22:00:00+00:00
2014-06-05T22:00:00+00:00
Où :
San Francisco
Californie
États-Unis
Coût :
4450 euros, membres ACSEL
Contact :

Covoiturage 1Ils ont confirmé leur participation aux rencontres de cette mission :

  • Des experts incontournables de la sharing economy : Neal Gorenflo, co fondateur de Shareable,
  • Les starts up emblématiques du commerce collaboratif : Uber, AirBnB, JustShareIt …
  • Les solutions de paiement et de confiance qui accompagnent ce mouvement : Jumio, Clearbon, Square, Peers, Swapdom..
  • le consulat de France à San Francisco… et aussi les nouveaux modes de financement, de co production, la vision des acteurs traditionnels…..

Découvrez le programme de cette mission qui propose 6 jours d’immersion dans le berceau de la sharing economy à San Francisco à la rencontre des pionniers et des grands noms de l’Internet, des commerçants, des prestataires de paiement, d’outils de confiance qui prennent leur place dans ce nouveau mode de distribution

Téléchargez le programme

LE CONTEXTE
Consommer mieux, différemment, plus « local », plus « durable », privilégier l’usage à la possession, troquer, échanger, proposer des services et des produits dans un système de distribution partagé… les modes de consommation et de distribution connaissent de profondes évolutions sous l’impact du commerce collaboratif

L’e-commerce a été le premier choc numérique pour le commerce. Il initié le déploiement cross-canal du commerces en multipliant les points de contact et le suivi des parcours clients.

Mais poussés par leurs nouvelles aspirations, les consommateurs ont aussi appris à maîtriser les réseaux sociaux et les outils de partage. Les formes actuelles du commerce semblent ne plus suffire pour répondre à toutes leurs aspirations. Des marchés inexploités apparaissent et des demandes orphelines rencontrent des offres proposées par des individus mis en réseau.

Le commerce collaboratif : second choc numérique ?
La conjonction entre la généralisation de l’usage des appareils mobiles, l’appétit pour de nouveaux modes consommation et la recherche de la consommation de proximité, poussent l’innovation dans tous les domaines.
De nouveaux acteurs facilitent ce mode d’échange et génère des transactions entre particuliers : offre de courses de taxi, covoiturage payant, échange d’appartements… Les exemples de ce commerce collaboratif sont nombreux dans cette économie du partage.

La relation directe du demandeur à l’offreur est un puissant moteur du commerce collaboratif. L’évolution des comportements et l’arrivée de nouveaux intermédiaires constituent de réels challenges pour la distribution traditionnelle et l’ensemble de la chaîne des services associés. Responsabilité, identification, assurance, crédit, financements, paiement sont des éléments de ces nouveaux circuits de distribution.

 

Partager ce post