Protection des données personnelles : les bonnes pratiques pour renforcer la confiance dans les services en ligne ?

Le dernier Baromètre ACSEL – CDC de la Confiance des Français dans le numérique montre une baisse continue de la Confiance : chute de 86% à 67% dans l’administration, , de 69% à 72% pour la banque en ligne et de 53% à 43% dans l’e-commerce, entre 2009 et 2015.
Parmi les leviers de confiance le Baromètre met en exergue une demande pour des labels et des marques de confiance :
• 31% des internautes seraient rassurés par un label CNIL pour les sites de l’administration et 22% pour l’e-commerce

Face à la baisse continue de la confiance dans les services en ligne l’autorégulation et les labels peuvent-ils être des éléments de réassurance ? Quelles sont les offres existantes ? Quels sont les leviers de l’autorégulation ?

La Commission Confiance et Identités Numériques de l’ACSEL vous propose de faire le point sur l’actualité : nouveau Règlement européen sur la protection des données personnelles, remise en cause du Safe Harbor.

.

.

PROGRAMME

– Introduction : une baisse continue de la Confiance des Français dans le numérique

– Autorégulation : que prévoit le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles ?

– Les intiatives des acteurs : CDO Alliance

– EuroPrise, The European Privacy Seal for IT Products and IT-Based Services.

– Le pouvoir de labellisation de la CNIL

Conclusions

INTERVENANTS :

  • Johanna Carvais, Responsable du pôle Labels, CNIL
  • Ludovic Francesconi, Président de la Commission Confiance et Identités Numériques, Responsable du Marketing au Groupement des Cartes Bancaires ;
  • Denise Lebeau-Marianna, avocate Baker&mcKenzie, Expert  EuroPrise ;
  • Philippe Eon, secrétaire général et Gregoire Argenton de CDO Alliance.
Partager ce post